Porte #5 – Calendrier de l’Avent 2021

Bonjour mes chères,

La cinquième case vous propose un joli projet de couture sur le thème de l’exercice. Et bien sûr, il a aussi une touche de paillettes et de glamour – après tout, vous ne devriez pas manquer l’esprit de Noël même lorsque vous faites de l’exercice. Le projet que j’ai choisi est un soutien-gorge de sport avec une jolie bande élastique scintillante.

C’est le moment de briller !

J’ai cousu le soutien-gorge de sport sur la bernette 48, une machine combinée avec des fonctions de surjet et de point de recouvrement, qui est idéale pour les projets de couture sportifs, mais vous pouvez également tout faire sur une machine à coudre familiale normale.

Coudre un soutien-gorge de sport étincelant

Le patron

Le patron pour le soutien-gorge est le Soutien-gorge de sport Miami, que vous pouvez obtenir aujourd’hui avec une réduction de 20% en utilisant le code BERNINA20. Le patron est disponible pour être imprimé vous-même dans les tailles 34-46 en allemand.

Matériaux

Pour le soutien-gorge de sport, il faut utiliser un tissu avec une extensibilité verticale et horizontale d’au moins 75%. Les tissus de sport sont généralement le meilleur choix ici. J’ai utilisé le tissu de sport “Laikipia” pour un look glamour. Il est doux comme du velours et présente un motif léopard en relief.

Vous avez également la possibilité de travailler avec de la maille, ce qui fait toujours la différence. Pour celles qui ont besoin d’un peu plus de soutien, il est également utile de renforcer le soutien-gorge avec PowerNet.

Pour ajouter une touche d’éclat au soutien-gorge, j’ai cousu directement un élastique décoratif au lieu d’enfiler l’élastique dans un tunnel. Ici aussi, votre créativité n’a pas de limites, car il existe aujourd’hui toutes sortes d’élastiques fantastiques.

En plus des “ingrédients principaux” , vous aurez besoin de :

  • Fil à coudre de couleur assortie
  • Pinces à tissu
  • Craie de tailleur
  • Règle/mètre ruban

Si vous cousez sur une machine à coudre familiale, pensez aux aiguilles extensibles et utilisez du fil à coudre élastique (Seraflex) ou un point élastique.

Commençons

Étape 1 : Découpage

Découpez toutes les pièces comme décrit dans le patron. Vous pouvez également diviser le morceau de dos et y ajouter des mailles comme je l’ai fait dans cet exemple. Pour ce faire, procédez comme suit. À l’aide d’une règle, prolongez la ligne sur la pièce du dos à partir de la couture de l’épaule jusqu’au pli. Coupez le patron en deux morceaux le long de cette ligne. N’oubliez pas que, comme pour l’ensemble du patron, vous devrez ajouter un surplus de couture ici aussi.

Étape 2 : Coudre les pinces

Ce soutien-gorge de sport comporte des pinces pour un meilleur ajustement. Elles sont cousues en premier. Dessinez soigneusement les pinces et cousez-les sur votre machine à coudre au point droit. Je courbe toujours légèrement l’extrémité de la pinces afin qu’elle ne forme pas de point à cet endroit par la suite. En outre, j’ai légèrement coupé le surplus de couture sur les pinces après la couture pour éviter toute zone volumineuse disgracieuse dans le tissu lorsqu’il sera porté.

Si vous avez ajouté la division supplémentaire à la pièce arrière, vous pouvez maintenant joindre les deux pièces ensemble sur votre machine à coudre. Laissez l’aiguille dans le tissu à l’extrémité du V, retournez le tissu et continuez à coudre. Vous obtiendrez ainsi un joli point par la suite.

Étape 3 : Relier les bords

Ici, je me suis légèrement éloigné des instructions de l’e-book. La raison en est que la machine doit être reconfigurée le moins possible entre le point de surjet et le point de recouvrement.

Pour lier les bords, préparez une bande de reliure en tissu de 3 cm de large. Cousez-la sur le bord inférieur de la pièce avant supérieure, le bord supérieur de la pièce avant inférieure et le bord inférieur incurvé de la pièce arrière, endroit contre endroit, comme indiqué dans les instructions.

Après l’avoir cousue au point de surjet, vous pouvez aussi plier le surplus de couture directement autour de la couture surjetée. Si, plus tard, vous effectuez également une surpiqûre au point de recouvrement, vous pouvez alors simplement replier la bande sur la couture de surjet. Ainsi, la bande sera moins épaisse plus tard.

Cependant, les bandes épinglées ne sont pas encore cousues. Si vous cousez sur une machine à point de recouvrement séparée ou même sur une machine à coudre, vous pouvez le faire immédiatement car vous n’avez pas besoin de la reconfigurer.

Étape 4 : Coutures des épaules et encolure

Dans cette étape, les coutures d’épaule sont fermées en premier. Pour ce faire, placez la pièce supérieure du devant sur la pièce du dos, endroit contre endroit, et épinglez les pièces au niveau des coutures d’épaule. Fermez ces coutures au point de surjet. Mesurez maintenant la circonférence de votre encolure et calculez la longueur de la bande de renfort comme indiqué dans les instructions. Fixez les deux extrémités de la bande de liaison pour former un anneau et cousez-le au point de surjet. Ici aussi, vous pouvez épingler immédiatement la bande de renfort pour la surpiquer plus tard.

Étape 5 : Une astuce pour le rembourrage amovible

Certaines personnes aiment ajouter un rembourrage fin à leur soutien-gorge de sport pour un aspect plus lisse. Vous trouverez ces bonnets prêts à l’emploi dans de nombreux magasins de couture ou vous pouvez les recycler à partir de vieux soutiens-gorge de sport ou de bikinis. Pour ajouter l’option de rembourrage, il suffit de découper une courbe sur les côtés des pièces de doublure et d’en soigner les bords.

Étape 6 : Fermer les coutures latérales

Vous pouvez maintenant fermer les coutures latérales. Incluez également la doublure aux coins supérieurs si vous la découpez pour l’ouverture du bonnet.

Etape 7 : Point de recouvrement des bandes de reliure

Reconfigurez maintenant votre machine pour le point de recouvrement. Comme les bandes de reliure sont assez étroites, j’ai sélectionné le point de recouvrement étroit à 3 fils à ce stade. Cousez toutes vos bandes de reliure repliées en place.

Étape 8 : fermer la pièce de devant et lier les emmanchures

.
Fermez ensuite la pièce de devant en cousant la pièce de devant supérieure sur la pièce de devant inférieure comme décrit dans les instructions. Pour cela, j’utilise généralement ma machine à coudre ordinaire afin de coudre aussi précisément que possible sur la surpiqûre. La machine doit ensuite être reconfigurée brièvement pour la fonction overlock. Dans ce cas, j’ai fait la même chose pour les emmanchures que pour l’encolure. Cette méthode est un peu plus soignée que celle décrite dans les instructions, mais il faut aussi mesurer et calculer, ce qui n’est pas la façon de travailler préférée de tout le monde.

Une fois les emmanchures cousues, les bandes de reliure restantes sont repliées sur la couture surjetée à nouveau et épinglées en place.

Etape 9 : Coudre l’élastique

Avant de passer au point de recouvrement pour les emmanchures, utilisez à nouveau le point de surjet pour coudre l’élastique. Calculez la longueur de l’élastique comme décrit dans l’e-book. Chaque élastique a des propriétés d’étirement différentes, donc aucune valeur explicite n’est donnée pour la longueur ici. Comme l’élastique mousseux que j’ai utilisé est assez épais, j’ai décidé de coudre les extrémités ensemble bord à bord en utilisant un point zigzag large avec une petite longueur de point. Les extrémités de la couture doivent être fixées fermement et la couture doit être assez dense pour s’assurer que tout reste en place.

Vous pouvez ensuite épingler l’élastique sur le soutien-gorge et le coudre. Si vous le cousez au point de surjet, le couteau doit être replié pour ne pas endommager l’élastique.&nbsp ;

Étape 10 : Finition

La machine est reconfigurée une dernière fois pour coudre à nouveau les emmanchures. Celles-ci sont déjà épinglées et il ne reste plus qu’à les fixer. Votre soutien-gorge de sport avec une touche d’éclat est maintenant terminé. Si vous le souhaitez, vous pouvez également coudre une jolie étiquette scintillante.

J’espère que vous aurez beaucoup de plaisir à coudre ce projet !

Niveau de difficulté: Débutant
Temps de réalisation: Une soirée
Fournitures utilisées: Craie, Fils à coudre, Pinces à tissu, Tissu extensible
Produits utilisés:
bernette 48
bernette 48

Thèmes vers ce post , , , , ,

Créer un lien vers ce post URL de suivi

Contenus similaires susceptibles de vous intéresser

Commentaires de ce post

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chers lecteurs du blog BERNINA,

si vous souhaitez publier des photos via la fonction de commentaire, veuillez d'abord vous connecter au blog. Cliquez ici pour vous connecter.

Vous n'êtes pas encore inscrit au blog BERNINA ? Cliquez ici pour créer votre compte gratuit.

Merci beaucoup.

Votre équipe du blog BERNINA