Fashion Looks – Pantalon Cecelia

Bonjour à tous,

Est-ce que le pantalon chic de la série Fashion Looks avec une coupe de la designer suisse Irène Münger vous donne envie de démarrer un nouveau projet de couture ? Il s’agit de l’un des 17 modèles exclusifs de notre collection de mode à coudre.

Le pantalon est doté de poches à soufflet pratiques et originales. La légèreté du pantalon cargo liée au chic du pantalon de bureau vous offrent un look moderne. Selon le tissu choisi, vous pouvez merveilleusement bien varier et adapter le pantalon à tous vos besoins.

Ce projet convient parfaitement pour être réalisé à la maison avec votre machine à coudre. J’ai utilisé ma b05 ACADEMY pour la couture et ma BERNINA L 860 pour surfiler les bords.

Coudre le pantalon Cecelia – c’est parti

Matériel

Tout d’abord, vous avez besoin du patron. Le patron Cecelia peut être acheté directement sur le site de BERNINA Inspiration. Vous avez également besoin du matériel adéquat. Les tissus épais comme la toile, le jeans et le sergé conviennent parfaitement à ce projet. Pour ce pantalon, j’ai utilisé un sergé de coton de poids moyen, afin qu’il soit encore confortable à porter les jours ensoleillés d’automne.

En plus du tissu et du patron, les éléments suivants sont nécessaires :

• Fermeture à glissière avec curseur verrouillable pour pantalon (13-14 cm de long)
• Crochet de pantalon
• Fil à coudre correspondant
• Aiguille universelle ou aiguille pour jeans compatible avec votre machine à coudre
• Perfobande Vliesline pour ceinture de jupe et pantalon
• Craie de tailleur
• Epingles/pinces à tissu
• Ciseaux à tissu

Étape 1: Découpe

Avant de commencer à coudre, le tissu doit être découpé. N’oubliez pas que des valeurs de couture de 1 cm sont déjà incluses dans ce patron. Si vous préférez choisir vous-même vos valeurs de couture, vous pouvez bien sûr découper le patron le long des lignes de couture et ajouter vos propres valeurs de couture lors de la découpe du tissu.

Étape 2 : assembler les pièces du dos

Cousez les deux pièces du dos, la partie 1 et 1b, l’une sur l’autre, endroit contre endroit. Surfilez ensuite avec la surjeteuse, repassez les valeurs de couture vers le bas et surpiquez depuis l’endroit du tissu.

Dans la foulée, vous pouvez aussi coudre directement la fourche du dos de pantalon. Pour cela, placez les deux dos de jambes endroit contre endroit. Lors de la couture, veillez à ce que les coutures des empiècements correspondent.

Étape 3 : coudre les coutures côtés

Les pièces latérales (2b) peuvent maintenant être cousues aux dos de jambes (1). Placez-les l’une sur l’autre, endroit contre endroit, et cousez avec votre machine à coudre en laissant un centimètre de valeur de couture. Vous pouvez ensuite surfiler à nouveau avec la surjeteuse.

Étape 4 : Poche à soufflet

C’est probablement la partie la plus délicate du pantalon. Dans la pratique, ce n’est pas très difficile, mais vous devez travailler le plus précisément possible pour obtenir un beau résultat et surtout bien repasser !

Commencez par reporter les différents repères de votre patron sur votre tissu.

Pliez ensuite la poche, endroit contre endroit, de manière à ce que les “rectangles incisés” soient superposés et forment un V, comme sur la photo ci-dessous. Cousez ce V avec une valeur de couture de 1 cm et dégarnissez la pointe. Retournez le sac et formez la pointe soigneusement.

Surfilez maintenant le bord supérieur de votre poche avec votre surjeteuse et repassez comme indiqué sur les repères du patron. Surpiquez le bord sur l’endroit.

Pliez la poche le long des repères marqués et repassez bien le tout. La poche doit ressembler à l’intérieur à la photo ci-dessous.

Et voici une photo de la poche à l’extérieur.

La poche est maintenant prête à être cousue sur le pantalon. Placez une poche sur chaque devant de pantalon et épinglez-la sur les contremarques correspondantes. La poche est cousue dans la couture de l’empiècement devant, puis surpiquée le long du bord inférieur de sorte que la couture ne soit pas visible de l’extérieur.

Étape 5 : Intégrer la fermeture éclair

Il faut tout d’abord recouper le milieu devant sur la partie droite du pantalon, pour qu’il ne reste plus qu’une valeur de couture de 1 cm.
Surfilez les deux bords du milieu devant avec la surjeteuse. Pour la partie du pantalon gauche avec le parement, faites attention à ne pas couper accidentellement le tissu avec le couteau au niveau de la courbe.

Repassez ensuite les valeurs de couture et le parement sur l’envers du tissu.

Prenez maintenant votre fermeture éclair et mesurez l’endroit exact où les dents se terminent. Important : placez la fermeture éclair sur le milieu devant de manière à ce qu’il y ait 1 cm d’espace entre la base de la ceinture du pantalon et la première dent de la fermeture éclair. Marquez ensuite la fin de la fermeture éclair (dernière dent) sur le tissu avec une craie de tailleur.
Placez maintenant les deux parties avant l’une sur l’autre, endroit contre endroit. Cousez ensuite la couture de l’entrejambe en partant du bas jusqu’à la contremarque que vous venez de tracer.

Placez maintenant la fermeture éclair à l’intérieur du pantalon et épinglez-la sur le côté sans le parement. Cousez la fermeture éclair à l’aide du pied pour fermeture éclair.
Rabattez maintenant l’autre côté de la braguette par-dessus, l’ouverture de votre pantalon doit être pareille que lorsqu’il sera terminé. Si vous avez du ruban double face adhésif transparent sous la main, vous pouvez l’utiliser pour fixer l’autre côté de la fermeture éclair. Si vous n’en avez pas, pas de panique. Dans ce cas de figure, j’ai d’abord épinglé la fermeture éclair du côté droit du pantalon, de sorte que tout soit bien lisse et propre. Ensuite, j’ai retourné le pantalon sur l’envers et j’ai épinglé seulement la fermeture éclair au parement. J’ai ensuite retiré toutes les autres épingles qui se trouvaient sur le devant du pantalon.

Cousez maintenant la fermeture éclair uniquement sur le parement. Aucune couture ne doit être visible sur l’extérieur du pantalon.
Préparez ensuite la sous-patte. Pliez-la en deux, endroit contre endroit, et fermez la couture du bas. Recoupez les valeurs de couture à environ 3 mm et retournez la sous-patte. Repassez le tout et surfilez le long du bord encore ouvert avec votre surjeteuse.

Vous pouvez ensuite placer la sous-patte au bord de la bande de tissu de la fermeture éclair, de manière à ce que celle-ci soit cachée à l’intérieur du pantalon. Cousez la sous-patte exactement dans la couture de la fermeture éclair.

Finalement vous pouvez coudre le petit espace ouvert à la fin de la fermeture éclair du pantalon avec une courte couture horizontale.

Étape 6 : Coudre la ceinture du pantalon

Il manque encore la ceinture à votre pantalon Cecelia. Préparez-la avec la perfobande Vliesline. La bande de ceinture était pour ma taille un peu large, c’est pourquoi je l’ai recoupée pour avoir une ceinture plus étroite.

Cousez d’abord la ceinture extérieure au pantalon, endroit contre endroit. Il y a des valeurs de couture de 1 cm à chaque extrémité de la ceinture.

Préparez ensuite la partie intérieure de la ceinture du pantalon. Pour cela, repassez le bord inférieur de 1 cm sur l’envers, ce qui vous facilitera la tâche pour les étapes suivantes.
Cousez maintenant la ceinture intérieure sur la ceinture extérieure, endroit contre endroit. Cousez également les extrémités l’une sur l’autre, de manière à ce qu’elles se trouvent exactement à la même hauteur que la sous-patte. Recoupez les coins en biais et retournez la ceinture. Formez les coins correctement pour obtenir un beau résultat.

Il faut maintenant encore épingler le bord de 1 cm que vous venez de repasser sur l’envers de la ceinture. Surpiquez ensuite depuis l’endroit. Vous pouvez bien sûr coudre depuis l’envers, mais vu que la couture est visible sur l’endroit du pantalon, il est donc important qu’elle soit régulière sur l’endroit.

Étape 7 : Finition du pantalon Cecelia

Vous y êtes presque ! Cousez maintenant le crochet à la taille grâce à quelques points à la main et surfilez l’ourlet du pantalon.

Ça vaut la peine ici de faire un petit essayage pour déterminer la longueur exacte du pantalon. Si l’ourlet épinglé convient, fixez-le en réalisant une couture droite ou une couture avec un point décoratif.

 


Contenus similaires susceptibles de vous intéresser

Commentaires de ce post

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chers lecteurs du blog BERNINA,

si vous souhaitez publier des photos via la fonction de commentaire, veuillez d'abord vous connecter au blog. Cliquez ici pour vous connecter.

Vous n'êtes pas encore inscrit au blog BERNINA ? Cliquez ici pour créer votre compte gratuit.

Merci beaucoup.

Votre équipe du blog BERNINA